Le Laos se dirige vers un tourisme durable

Le tourisme durable et vert, en particulier le développement de l'écotourisme et de l'agritourisme, font partie des objectifs pour lesquels le Laos s'efforce d'attirer plus de visiteurs étrangers de 2021 à 2025. Ces objectifs ont été mis en évidence dans un rapport présenté par le ministre de l'Information, de la Culture et du Tourisme, Le Dr Kikeo Khaykhamphithoune, au Cinquième Congrès du Parti du ministère.

Le ministre a déclaré que le gouvernement exploiterait le potentiel de développement des attractions touristiques naturelles, historiques et culturelles du Laos, ce qui contribuera également à réduire la pauvreté dans les communautés locales. Il a déclaré qu'il était essentiel d'améliorer les infrastructures et les installations et de développer de nouveaux produits touristiques qui impressionnent les visiteurs, tout en garantissant leur sécurité et en évitant les impacts dommageables sur les communautés et l'environnement. Le Laos a le potentiel de produire des cultures biologiques pour l'approvisionnement des marchés liés au tourisme et de réduire les importations, mais les services doivent être améliorés et une plus grande variété de produits et d'activités touristiques offerte aux visiteurs. De 2015 à 2019, plus de 21,76 millions de touristes étrangers ont visité le Laos, soit une augmentation de 17,7% par rapport aux cinq années précédentes. La durée moyenne de séjour des visiteurs étrangers est de huit jours. Les revenus du tourisme ont augmenté de 41,7% au cours des cinq dernières années et le nombre de sites touristiques officiels a augmenté de 1,1%. En 2018, il y avait 670 hôtels, 2432 maisons d'hôtes et centres de villégiature, 2646 restaurants et 305 lieux de divertissement, selon le département du développement du tourisme du ministère. Il existe de nombreuses attractions touristiques officiellement désignées, notamment 1 318 sites naturels, 596 lieux d'intérêt culturel et 294 lieux d'importance historique.

De janvier à septembre de cette année, le nombre de visiteurs internationaux n'a atteint que 18% de l'objectif, soit une baisse de 74% par rapport à la même période l'an dernier, en raison de la pandémie de Covid-19. Outre la pandémie, l'un des principaux défis du tourisme est l'accès routier inadéquat aux sites touristiques, tandis que les transports terrestres et aériens reliant les principaux marchés touristiques restent insatisfaisants. Malgré ces défis, le gouvernement s'emploie à promouvoir le tourisme en encourageant les ressortissants laotiens à voyager à travers le pays dans le but de soutenir les économies locales. Le gouvernement a une politique claire pour promouvoir la connectivité et intégrer son industrie du tourisme avec le reste de la région, en particulier le Vietnam, la Chine et d'autres pays de l'ASEAN. La coopération régionale facilitera les échanges interpersonnels et incitera le secteur privé à investir davantage dans les entreprises liées au tourisme. Le gouvernement mène activement des campagnes touristiques pour faire en sorte que davantage de gens connaissent le Laos et ses attractions fascinantes. L'industrie du tourisme joue non seulement un rôle important dans la stimulation de la croissance économique, mais crée également un grand nombre de possibilités d'emploi. Le tourisme a entraîné l'amélioration des services et des infrastructures, notamment les routes, ainsi que la construction de nouveaux hôtels, restaurants, aéroports et autres installations.

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Quelques infos sur la chute du tourisme au Laos

La chute du tourisme en 2020 en raison des effets de la pandémie de Covid-19 a des effets extrêmement négatifs sur l’économie du Laos et sur ses habitants. Les hôtels sont fermés et les salariés ont é

79, rue Francis Baulier

42100 Saint-Étienne

France

Tél : 04 77 33 45 48

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Icône Instagram

© Peuples et Montagnes du Mékong. Association loi 1901.