Expérience de Jean-Marie en mission

Mis à jour : 11 nov 2019

En Mars 2019, Jean-Marie NICOLI, Gynécologue, a effectué une mission de formation de gynécologie/obstétrique auprès de sages-femmes Lao. Il nous a raconté son expérience auprès de ces professionnels de la santé des femmes.



Le premier challenge est de comprendre qu'il s'agit d'un peuple au carrefour entre différentes ethnies qui ont une attitude et des pratiques différentes auxquelles il faut savoir s'adapter. Le choix des Hmong l'intéressait car il avait déjà croisé cette ethnie en Guyane Française où des Hmong fuyants le communisme en 1975 sont arrivés. En pratiquant auprès de ces femmes Hmong « de petites femmes aux accouchements complexes », il a été impressionné et marqué par leur force et leur dignité.


L'objectif était de donner une formation de base aux 11 jeunes sages-femmes. Il les décrit comme des femmes incroyables et intelligentes mais surtout très courageuses. Elles ont la volonté de faire les choses alors que leurs conditions de travail sont très sommaires et leurs moyens limités. Au début de la formation, les sages-femmes étaient gênées d'être formées par un homme et avaient une attitude très déférente. En effet, au Laos l'accouchement est un sacre pour les femmes mais un tabou pour les hommes. La participation du Docteur Manivanh à qui nous faisons souvent appel lors de nos formations pour faire les traductions a permis de briser les barrières et de faciliter le contact, nous lui en sommes très reconnaissants.

Pour nos prochaines formation l'objectif est de faire une formation avec plus de travaux pratiques. Le docteur Nicoli souhaite amener le moulage d'un bassin comme outil pédagogique, afin de permettre aux sages-femmes de mieux visualiser les manipulations, comme il l'avait fait en leur montrant des animations 3D. Il serait également intéressant selon lui de permettre un rapprochement avec la médecine traditionnelle pratiquée par les matrones et les chamans, afin d'impacter dessus. La médecine traditionnelle est souvent pratiquée au domicile, et les sages-femmes n'ont pour l'instant pas de pouvoir dessus car pas d'accès. Il faut comprendre que la religion occupe une place importante dans la vie des Laos et que la coopération permettra de travailler sur la compréhension, l'échange et l'apprentissage des mauvaises pratiques à réduire et des bonnes pratiques à diffuser.

79, rue Francis Baulier

42100 Saint-Étienne

France

Tél : 04 77 33 45 48

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Icône Instagram

© Peuples et Montagnes du Mékong. Association loi 1901.