Bilan de mi-parcourt de Delphine


6 mois de passés en tant que volontaire de service civique pour PEMM.

Je me suis engagée dans cette aventure en lien avec mon métier de Psychomotricienne. En effet, après avoir effectué des remplacements dans différentes structures pendant 2 ans, je recherchais une expérience différente, me permettant d’élargir encore mon rapport à l’autre. Découvrir une autre culture et tenter de partager mes compétences dans un pays peu développé dans le domaine médical me semblait être une bonne solution.

Je cherchais une expérience intense, remettant en question mes convictions et ma manière de vivre.

Ma mission pour PEMM est en partenariat avec le centre d’enfants sourds et muets de Luang Prabang.

A mon arrivée à LPB, j’ai découvert que mes conditions de vie durant ce long séjour ne seraient pas trop rudes. En effet, LPB est une jolie ville bien développée et aménagée. Même si les laotiens y vivant n’ont pas toujours un logement très spacieux et confortable, il est facile de trouver des lieux de vie agréables avec un faible budget en comparaison à la France. La nourriture est très variée et saine.

Au début de ma mission, j’avançais un peu à tâtons, essayant de trouver ma juste place entre le centre et l’association, de comprendre le fonctionnement du centre et ce que je pouvais mettre en place. Une certaine tension était palpable avec les sœurs du centre. A l’école, difficile de repérer les enfants très nombreux, les professeurs. De plus je ne parlais ni la langue des signes, ni le Lao.



À la suite d’une première initiative de ma part, j’ai pu gagner un peu la confiance des sœurs et apaiser la relation. Peu à peu j’ai appris à faire connaissance avec les jeunes. Le passage des médecins en novembre m’a aidé à vraiment repérer les différents jeunes et leurs particularités.

Actuellement, je me sens tout à fait à ma place dans cette mission, je débute de nouveaux projets régulièrement ce qui crée toujours plus de liens avec les jeunes et les professionnels. Je travaille en collaboration avec les deux autres volontaires françaises d’autres associations qui sont de bon soutien et partenaires. Je commence à comprendre et pouvoir m’exprimer en Lao ce qui améliore la relation avec tous les locaux que je rencontre. La seconde partie de cette mission s’annonce d’autant plus riche en partage et en émotions.



22 vues

79, rue Francis Baulier

42100 Saint-Étienne

France

Tél : 04 77 33 45 48

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Icône Instagram

© Peuples et Montagnes du Mékong. Association loi 1901.