Récit d'une semaine au Laos du point de vue d'une volontaire !

Mis à jour : 11 nov. 2019

Si on me demandait à quoi pouvait bien ressembler une semaine typique au Laos, je répondrais que chaque semaine est unique avec son lot de surprises et d'imprévus. Ici, dans ce témoignage, je vais vous faire le récit d'une de mes semaines passées à Luang Prabang en tant que volontaire pour Peuples et Montagnes du Mékong. Pour ce faire, j'ai choisi de détailler la semaine du 6 au 12 mai 2019 qui reflète bien l'étendu de mes missions au sein de l'association.


L'équipement du garage pour motos et vélos occupe une partie non négligeable de mon temps. Cette semaine-là, j'ai acheté du matériel avec l'aide d'un professionnel - un garagiste local deux-roues. Nous avions ciblé plusieurs magasins de vente de pièces mécaniques sur la route qui mène à Kuang Si, qui, bien que tenus par des Chinois, possédaient du matériel thaï, lao et chinois de bonne qualité. J'ai pu acheter, non seulement, une grande partie du matériel figurant sur la liste de l'équipement nécessaire pour le garage, mais aussi des pièces mécaniques auxquelles je n'avais pas pensé. En effet, l'aide du garagiste local m'a été très précieuse puisqu'il m'a conseillée sur le choix des pièces et la quantité à prendre de façon très honnête. J'ai ainsi pu acheter un plus grand nombre de pièces qui permettent d'avoir un éventail de propositions de réparations plus larges. Après avoir obtenu les factures écrites en lao et pris des photos du matériel, direction le Foyer où j'ai déposé la totalité des achats en tuktuk. La gestion du projet garage consiste aussi à contacter les différents organismes qui nous ont aidé à financer le projet pour les tenir informés des avancées de l'équipement et des achats et à compléter le tableau Excel des dépenses, ce qui rend cette mission complète.

Tout ce matériel devant être rangé et stocké quelque part, la confection d'une armoire et d'une étagère, dont les dimensions ont déjà été déterminées, est indispensable. Cette semaine là, j'ai donc aussi contacté plusieurs menuisiers dans ce but pour obtenir plusieurs devis et options. Cet aspect de ma mission me plaît beaucoup et me permet d'être au contact direct des locaux et d'être mobile.


Ma mission ne consiste pas « uniquement » au suivi du projet garage. L'association ayant comme axe principal des missions médicales et des projets d'adduction d'eau, les médecins intervenant dans le cadre de ces missions médicales peuvent aussi se rendre à l'école pour voir les enfants. Lors d'une de ces visites, deux de nos pédiatres avaient relevé une anomalie cardiaque chez un jeune. Dès lors, le suivi de ce jeune par un cardiologue m'a été incombé. Cette semaine-là, je devais me rendre une nouvelle fois à l'hôpital avec le jeune et son père pour consulter un autre cardiologue, une précédente visite ayant révélé une sténose de l'artère pulmonaire. Ce nouveau rendez-vous devait déterminer si une intervention chirurgicale était nécessaire. Malheureusement, nous n'avons pas pu nous rendre au rendez-vous. Je suis donc allée à l'hôpital reprendre un rendez-vous pour la semaine suivante.


Cette même semaine, deux médecins lao sont venus à l'école afin de vacciner les plus petits contre la rougeole et la rubéole. En ayant été informée par les professeurs, j'ai pu être présente et ainsi rajouter ce vaccin aux dossiers médicaux créés l'année d'avant avec l'aide d'un des médecins de l'association.


Les week-ends sont dédiés aux activités d'animation. Samedi, j'ai organisé un football avec les enfants qui le souhaitaient et dimanche, je les ai juste surveillés car la majorité d'entre eux étaient en révision avec les examens qui approchaient. Les week-ends sont généralement très riches car ces jeunes sont toujours partants pour découvrir de nouvelles activités et de belles choses en ressortent sans arrêt.




Être volontaire au sein de l'association Peuples et Montagnes du Mékong, c'est aussi participer à la rédaction de la newsletter "Infos Lao" pour informer toute personne susceptible d'être intéressée par l'actualité des activités de l'association. Cette semaine-là, j'ai aussi rédigé un article sur l'intervention des médecins Jean-Paul et Élisabeth Mathis à l'école qui allait être publié le mois d'après.


Coralie PRENAT

92 vues3 commentaires

79, rue Francis Baulier

42100 Saint-Étienne

France

Tél : 04 77 33 45 48

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Icône Instagram

© Peuples et Montagnes du Mékong. Association loi 1901.