top of page

"Paradoxale Nécessité"

Dernière mise à jour : 6 déc. 2022


Pour la plupart des voyageurs solidaires, ce périple était une première rencontre avec le Laos. Les remarques et interrogations de chacune et de chacun étaient donc essentielles car livrées aux regards neufs de l’observateur.


Tout, parfois, paraissait “hors du temps” et pourtant… Les villages visités nous intriguaient car les habitations vétustes abritaient souvent des voitures de grosses, voire de très grosses cylindrées. Ce contraste détonnant entre les maisons faites parfois de bric et de broc et le moyen de locomotion ne peut se comprendre que lorsqu’on prend la route pour se déplacer sur les voies de communication loatiennes. Un peu comme en Corse, les distances parcourues ne se comptent pas en kilomètres, mais en temps nécessaire car l’état de routes est parfois innommable ! Chacun s’improvise “ chauffeur des routes de l’impossible” et seules de grosses voitures peuvent venir à bout des ornières béantes crevant les chaussées ! Nécessité fait loi.


Dans un village Akha sur lequel le temps semble n’avoir eu aucun effet, des enfants ou adolescents, habillés chichement, s’amusent sur des téléphones portables flambants neufs. Ces marqueurs des temps modernes sont les seuls témoins du vingt-et-unième siècle ! Sans ces objets, la photo prise devant les maisons traditionnelles Khamou, Mong ou Akha pourrait ressembler à celle des années 50 tellement les lieux sont restés figés dans leur tradition.


Et que dire de cette petite fête organisée dans un village Akka. Les enfants dansaient dans leurs habits traditionnels sur une place en terre battue à la lueur d’une unique lampe servant d’éclairage public sur des musiques modernes diffusées au moyen d’énormes ” baffes” connectées aux derniers tubes en vogue dans le pays. De ces contrastes naît cette impérieuse nécessité de reconnaître l'empreinte des modes de vie modernes.


Ces réflexions communes conduisent le voyageur solidaire à mieux comprendre ce pays que le monde moderne a fortement impacté.



Article écrit par Valérie Lagrange, secrétaire de l'association et participante du voyage solidaire 2022.

77 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

En janvier 2022, nous avons travaillé sur un appel à projet lancé par l’institut public Expertise France autour de la santé au Laos. Pile dans l’axe d’action de PEMM, nous avons décidé de proposer un

bottom of page