Mission à Phonsaly et première impression de Quentin

Mis à jour : 11 nov. 2019

Voici un mois que Quentin se trouve au Laos, il nous partage son ressenti sur le Laos et ses activités récentes:


" Voici bientôt 1 mois que je suis au Laos dans le cadre de mon volontariat. Un pays énigmatique remplit de paradoxes, d’une part une grande richesse culturelle notamment due aux nombreux temples bouddhistes et sa biodiversité luxuriante mais d’un autre côté des constructions de barrages et d’un TGV viennent détériorer cette biodiversité… . Le peuple lao a la spécificité d’être accueillant et aime faire la fête. La tranquillité des laotiens m’a permis de prendre du recul sur notre vision d’occidentaux, notamment sur ce stress ambiant que je ressens en France. Concernant l’aspect travail, des missions intéressantes qui me confortent de plus en plus dans mon envie de continuer dans le secteur de l’humanitaire et de la solidarité internationale. Actuellement, je prends conscience sur les points que je dois renforcer mais également qu’il me reste encore beaucoup de chose à apprendre.


La vie est trop courte pour gaspiller son temps !

Ma première semaine au Laos et ma première mission m’ont conduit dans le Nord du Laos, la province de Phonsaly. Cette mission d’une durée de 5 jours avait pour objectif de voir les potentielles possibilités d’intervention de PEMM. En effet, Phonsaly est particulièrement difficile d’accès avec les 11 heures de trajet qui la sépare de Luang Prabang avec des routes sinueuses où la concentration sur le chemin doit être constante. La province de Phonsaly compte très peu d’interventions d’ONG. Lors de notre rendez-vous avec le directeur de l’hôpital et un médecin, il est apparu qu’un partenariat avec PEMM est plus qu’envisageable. Les quelques chiffres qui nous ont été transmis montrent que depuis l’année 2019 53 nouveau-nés sont morts selon les chiffres officiels. Combien n’ont pas été déclarés et combien sont à venir avec l’hiver rude qui arrive ? La mise en place des formations a débuté mais va demander du temps. L’heure est à trouver un coordinateur pour suivre notre dossier au ministère de la santé.

64 vues

Posts récents

Voir tout

79, rue Francis Baulier

42100 Saint-Étienne

France

Tél : 04 77 33 45 48

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Icône Instagram

© Peuples et Montagnes du Mékong. Association loi 1901.