Les conséquences du COVID sur nos actions


Comme beaucoup d’associations, nous avons été impactées par le Coronavirus et nous restons incertains pour le reste de l’année.


Au mois de mars, nous avons dû annuler une formation et une campagne d’hygiène dentaire ainsi qu’une formation en gynécologie/obstétrique à MUANG MAI dans la Province de PHONSALY.Au mois d’avril, nous avons dû annuler une formation à la pédiatrie d’abord à NATUM dans le district de HOUN et ensuite dans le district de NGA.Au mois de mai, nous avons dû annuler une formation à l’autisme à VIENTIANE et à PAKSE et au mois de juin, une formation à l’hygiène hospitalier.


Pendant ces mois, nous avons vécu le confinement, une interdiction de nous déplacer d’une ville à l’autre, puis une impossibilité de quitter le pays. Le confinement levé par les autorités du Laos a permis à de nombreux touristes et expats de rentrer en France ou tout au moins en Europe.Delphine et Quentin nos volontaires et jean Michel le Président de l’association ont fait le choix de rester sur place. Delphine a pu poursuivre ses activités au Centre de Sourds et Muets et a également compensé certains départs. Quentin et Jean Michel ont pu finaliser le projet d’adduction d’eau de NAVANG en faisant preuve d’une vigilance certaine dans la présentation des devis. Ils sont également allés faire une mission exploratoire au village Khamu de PHONKHANE.

Enfin le très important dossier du MoA a été déposé auprès du Ministère de la Santé à VIENTIANE en vue d’un agrément de deux ans qui devrait, en principe, nous faciliter les choses.


Au siège de l’association IRIS a pu finaliser le projet d’adduction d’eau de CHOM ONG. Nous vous parlerons plus longuement de cet important chantier qui sera présenté à divers bailleurs pour financement.Le Laos s’est défini une conduite exemplaire dans la gestion du COVID. Les Lao sont plus disciplinés que les français et ont observé scrupuleusement les consignes. On ne relève que 20 personnes contaminées dans tout le pays et aucun décès. A titre d’exemple on prend d’abord votre température avant de rentrer dans un magasin à Luang Prabang et on s’assure que vous portez bien un masque. Quand nous sommes rentrés en France le 21 juillet, nous avons eu droit à 3 contrôles différents à l’aéroport de VIENTIANE. Aucun contrôle à l’arrivée Charles DE GAULLE…

Actuellement le Laos s’est refermé sur lui-même et il n’est pas possible d’y entrer avec un simple visa touristique. Le gouvernement du Laos doit revoir sa position le 31 août en s’alignant sur les pays limitrophes, notamment le Vietnam.Les activités de PEMM sont cependant compromises et nous arrêterons notre position lors de notre Conseil d’administration du samedi 19 septembre.

En septembre, une formation à l’examen médical était prévue à l’hôpital de district de NAMOR et plusieurs accompagnements médicaux dans divers dispensaires. En octobre et novembre, deux autres formations gynéco/obstétriques et une formation en pédiatrie étaient également prévues.

Le chantier d’adduction d’eau de NAVANG prévu pour le mois d’octobre est repoussé au mois de janvier 2021.

7 vues

Posts récents

Voir tout

79, rue Francis Baulier

42100 Saint-Étienne

France

Tél : 04 77 33 45 48

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Icône Instagram

© Peuples et Montagnes du Mékong. Association loi 1901.